Le marché automobile plonge mais ce n'est pas une bonne nouvelle pour les automobilistes

La chute de plus de 30% des immatriculations de voitures neuves en octobre tient aux difficultés de production des constructeurs confrontés à une pénurie de semi-conducteurs. Conséquences: les délais de livraisons s’allongent et les prix augmentent sur le marché de l’occasion.