Waze, Coyote… Les automobilistes ont bien le droit de signaler les radars

Interrogé sur la question, le Conseil constitutionnel a néanmoins précisé que la plupart des contrôles de police ne pourront pas être signalés sur les applications et GPS.