Moteurs défectueux: une action collective d'automobilistes contre le groupe Renault va être lancée cette semaine

Une action collective d’automobilistes va être lancée cette semaine contre le groupe Renault. En cause, une défaillance moteur sur laquelle l’ UFC que choisir avait alerté dès 2019. Elle concerne un moteur qui équipe quelque 400.000 véhicules en France, et qui risquent une casse moteur. Malgré la multiplication des plaintes, le constructeur n’envisage pas de rappel et gèrent les dossiers au cas par cas.