90 ou 80 km/h sur les départementales ? La situation n'est pas homogène du tout en France

En 2018, le gouvernement d’Edouard Philippe annonçait vouloir faire passer toutes les routes départementales à 80 km/h au lieu de 90. Quatre ans plus tard, la décision revient aux départements: certains choisissent de repasser certains tronçons à 90, d’autres décident de conserver une vitesse réduite… Sur 378.000 km de routes départementales, environ 52.000 sont repassés à 90 km/h, selon des chiffres de La ligue de défense des conducteurs. La situation n’est donc pas homogène partout.